Le Ju-Jitsu

Une approche différente pour un retour à la source des arts martiaux.

Un point d'histoire : Le Judo, à l'initiative de JIGORO KANO son fondateur, est issu du Ju-jitsu, ancêtre de nombreux arts martiaux.

A savoir que bien des sports de combats : le Karaté, le Judo, l' Aïkido, ont pour origine le Ju-jitsu développé à l' époque féodale de l'histoire du Japon par les écoles de formation des guerriers samouraïs.

Avec une approche moderne par le Mixed Arts éducatif : le Judo Club Blancois planifie un retour à la source de cet art martial qu'est le Ju-jitsu.
Pour ce faire, au Judo Club Blancois, en complément du Judo, tous les jeudi soir, de 20H00 à 21H15, sous l'égide du professeur Mickaël LOUBEAU, formé par l'ex-champion de Judo, également ex-champion du monde de Ju-jitsu combats, Bertrand AMOUSSOU ; Bertrand AMOUSSOU, est l'actuel président de la Commission française du M.M.A. (Mixed Martial Arts, traduisez : Arts Martiaux Mixtes, pour dire, mélangés).
Depuis, nous intégrons cette activité, essentiellement, en tant que sport ou, selon la circonstance, comme moyen dit de « self-défense ».
Alors, nous apprenons comment donner des coups de poings et des coups de pieds et si nécessaire, à stopper ou soumettre de potentiels agresseurs.

Voici, pour approcher ce sport de combats « à main nues » et , pour l'esprit, un peu de vocabulaire en japonnais puis français :

Judo : « voie de la souplesse »,
Ju-Jitsu : « art souple ».
Pour les techniques :

  • Ate – Waza : « techniques de frappes »;
  • Nage – Waza : « techniques de projections »;
  • Katame -Waza: « techniques de contrôles » ;
  • Shime – waza : «  techniques d' étranglements » ;
  • Kansetzu – Waza: « techniques de luxations ».

Nous pouvons ainsi dire que le Ju-Jitsu permet :
« l' auto - défense »
dont le but est de donner les moyens avec succès de stopper une potentielle agression ;
« le jeu »
car tout un chacun peut venir s'entraîner, selon son niveau et ses propres finalités (loisir ou compétition), dans une ambiance conviviale ;
«  le sport »
de même, l'entraînement permet le développement de multiples capacités : condition physique, coordination, réflexion, maîtrise des techniques et des émotions ;
«  l'art »,
le beau geste, qui présuppose une capacité de maîtrise technique irréprochable et une recherche de plaisir esthétique.

Judo Club Blancois
Judo Club Blancois

Sans compter qu'au Ju-Jitsu nous nous efforçons, comme au Judo de suivre les deux maximes suivantes et fondamentales, selon JIGORO KANO :

JITA KYOEI : « entraide et prospérité mutuelle », Seiryoku Zenyo « meilleur usage de l 'énergie », en somme, un beau projet de vie que cette souplesse d'esprit et de corps.

Au total, nous vous invitons à venir, vous rendre compte du réel de cette activité, en assistant, ou participant, à 2 premières séances gratuites au dojo, sis, dans les locaux du lieu-dit : « ancienne gare du blanc » .

Vous pouvez vous référer aux sources documentaires :
- via internet : Sites tels que « Wikipédia », etc …
- Gabrielle et Roland Habersetyer, Encyclopédie des arts martiaux de l’Extrême Orient, Paris, Éditions Amphora 2000 pp.270-274,
- « Judo Pratique » ( du débutant à la ceinture noire- suivant les progressions française et japonaise), Édition Amphora 4oo p. nouvelle édition.